logo BDSP

Base documentaire


  1. Thermalisme et chronobiologie.

    Thèse/mémoire - En français

    Les deux premières parties sont des rappels des notions de thermalisme et de chronobiologie.

    Le thermalisme français a comme caractéristique la prise en compte de l'aspect spécifique de chaque source thermale.

    Il évolue aujourd'hui vers une conception plus « européenne » de traitement, à la fois préventif et curatif, beaucoup plus global, ce qui doit faire prendre en compte la chronobiologie.

    La chronobiologie est définie avec son historique, ses méthodes d'étude, ses applications que sont la chronopharmacologie, la chronotoxicologie et la chronothérapie.

    Thermalisme et chronobiologie doivent être aujourd'hui associés dans le concept et dans l'explication des mécanismes d'action des cures thermales.

    En effet, grâce aux travaux de l'école physiologique de Marburg an der Lahn, dirigée par le Professeur Hildebrandt, sont mis en évidence plusieurs effets du thermalisme sur la structure temporelle de l'organisme : tout d'abord apparaît au cours de la cure un renforcement des synchronisations des diverses fonctions de l'organisme, avec augmentation de la résistance au stress, ensuite apparaît une rythmicité circaseptidienne de différentes variables, plus ou moins marquée selon la saison, la durée et l'horaire de la cure avec stimulation du système de défense immunitaire, renforcement de l'axe corticotrope et régulations du système neurovégétatif, ces résultats améliorant indubitablement l'état des patients atteints de maladies chroniques ou simplement « surmenés ».

    Mots-clés Pascal : Crénothérapie, Chronobiologie

    Mots-clés Pascal anglais : Crenotherapy, Chronobiology

    Notice produite par :
    ISMH - Laboratoire d'Hydrologie et de Climatologie

    Cote : 2659

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/03/2000.