logo BDSP

Base documentaire


  1. Projet de vie... risque de mort. Quel choix pour le vieillard en institution.

    Article - En français

    L'identité sociale de la vieillesse a évolué au fil du temps, jusqu'à ce qu'elle devienne un problème de société.

    Pour autant, vieillir reste une aventure marquée par un processus critique : cette crise du vieillissement est à considérer certes dans sa négativité, mais aussi dans sa positivité en référence aux deuils à élaborer.

    Une bonne connaissance des aménagements psychologiques autorisés à chaque personnalité permet d'aller au-delà du symptôme, vers le sens.

    Dans ce contexte, le rôle social des institutions reste ambigu : identité institutionnelle incertaine, missions floues, perspective voilée par l'ennui...

    Les professionnels sont ici confrontés à l'ambivalence du lien aux aînés, alors que de manière défensive s'affirme l'exigence sécuritaire.

    Quelle alternative entre l'illusion de « risque zéro » et le droit au « risque de vivre », sur fond de revanche oedipienne et de charitable violence ?

    Etre professionnel c'est accepter l'interdépendance en sachant percevoir le positif de la régression.

    C'est aussi se confronter à cette inconnue : la mort enfin représentée.

    Mots-clés Pascal : Personne âgée, Psychologie, Sénescence, Rôle professionnel, Formation, Crise, Risque, Rôle social, France, Représentation mentale, Logement collectif, Mort

    Mots-clés Pascal anglais : Elderly, Psychology, Senescence, Occupational role, Formation, Crisis, Risk, Social role, France, Mental representation, Multi family dwelling, Death

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 12422, FNCOLL

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/03/2000.