logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Wine and polyphenols related to platelet aggregation and athero-thrombosis.

    Article - En anglais

    Les études épidémiologiques ont démontré l'existence d'une corrélation inverse entre la consommation modérée de vin et d'alcool et la morbidité et mortalité par maladie coronarienne.

    L'effet protecteur a été associé à l'augmentation, dans le plasma, du niveau de cholestérol HDL.

    En effet, il est reconnu que le taux de HDL du plasma est inversement lié aux maladies coronariennes.

    De plus, il est apparu évident que l'activité des plaquettes sanguines contribue au taux de développement de l'athérosclérose et des maladies coronariennes au travers de plusieurs mécanismes.

    De récentes études ont montré que le niveau de cholestérol HDL peut seulement expliquer pour moitié l'effet protecteur des boissons alcooliques, l'autre moitié serait partiellement liée à la réduction de l'activité plaquettaire.

    Cette activité anti-plaquettaire du vin s'explique par l'éthanol mais également par les composés phénoliques dont les vins sont richement dotés.

    Plusieurs études sur les humains et sur les animaux ont montré que les composés phénoliques du vin peuvent exercer leurs effets en réduisant la synthèse des prostanoïdes à partir de l'acide arachidonate.

    De plus, il a été suggéré que les composés phénoliques du vin pourraient réduire l'activité plaquettaire par un mécanisme impliquant l'oxyde nitrique.

    En outre, les composés phénoliques du vin augmentent le niveau de vitamine E tout en diminuant l'oxydation des plaquettes soumises à un stress oxydatif. (...)

    Mots-clés Pascal : Agrégation, Thrombose, Vin, Athérosclérose, Cardiopathie coronaire, Cholestérol HDL, Polyphénol, Thrombocyte, Boisson alcoolisée

    Mots-clés Pascal anglais : Aggregation, Thrombosis, Wine, Atherosclerosis, Coronary heart disease, Cholesterol HDL, Polyphenol, Platelet, Alcoholic beverage

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0369204

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 14/12/1999.