logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Fulltext. Données actuelles sur de nouveaux antipaludiques majeurs : les dérivés de l'artémisinine (Qinghaosu). Discussion.

    Article - En français

    Fulltext.

    Traduction en anglais : Present data on novel antimalaria drugs : Artemisinin (Qinghaosu) derivatives. Discussion.

    Issus d'extraits végétaux utilisés en médecine traditionnelle chinoise, les dérivés de l'Artémisinine ou Qinghaosu (QHS) - et en particulier l'artéméther et l'artésunate - sont les antipaludiques les plus rapidement actifs contre tous les Plasmodium de l'homme, résistants ou non à d'autres médicaments.

    Leur mécanisme d'action est en partie inconnu.

    Leur absorption et leur élimination sont rapides.

    Leur tolérance est au moins aussi bonne que celle de la quinine, et aucune donnée clinique n'a confirmé la neurotoxicité observée chez des animaux soumis à des expériences de toxicité chronique.

    Il n'existe pas, à ce jour, de résistance contre les dérivés du QHS, qui constituent l'un des traitements de choix des paludismes sévères, en particulier des accès pernicieux.

    Les paludismes non compliqués sont une indication plus discutable, sauf dans les zones de polyrésistances.

    Dans tous les cas, il est préférable d'associer à ces médicaments des antipaludiques à plus longue durée d'action (mefloquine en particulier), quien complètent l'efficacité en prévenant le risque de rechutes.

    L'administration intra-rectale est aussi efficace que les voies parentérales.

    Elle présente plusieurs avantages pratiques et une sécurité accrue.

    Dans les neuropaludismes, son emploi pourrait se généraliser en traitement d'urgence chez des malades en cours de transfert à l'hôpital.

    Les dérivés du QHS ne peuvent pas être employés en chimioprophylaxie.

    Mots-clés Pascal : Paludisme, Protozoose, Parasitose, Infection, Plasmodium falciparum, Apicomplexa, Protozoa, Pharmacocinétique, Artémisinine, Utilisation, Résistance traitement, Evaluation, Sécurité, Antipaludique, Indication, Homme, Résultat, Protocole thérapeutique, Antiparasitaire

    Mots-clés Pascal anglais : Malaria, Protozoal disease, Parasitosis, Infection, Plasmodium falciparum, Apicomplexa, Protozoa, Pharmacokinetics, Artemisinin, Use, Negative therapeutic reaction, Evaluation, Safety, Antimalarial, Indication, Human, Result, Therapeutic protocol, Parasiticid

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0362474

    Code Inist : 002B05E02B4. Création : 14/12/1999.