logo BDSP

Base documentaire


  1. Enquête semestrielle sur les infections à VIH, VHC et VHB chez les résidents des Centres de Soins Spécialisés pour Toxicomanes avec hébergement : Rapport global sur les 10 semestres d'enquête juillet 1993 à juin 1998.

    Rapport - En français

    Traduction en anglais : Half-yearly survey of HIV, HVC and HVB infection on residents of the drug addiction treatment centers with lodging : total report of the 10 half years of survey July 1993 to June 1998.

    Etude sur un grand nombre de cas.

    Les vagues d'enquête auprès des résidents des CSSTH montrent que la prévalence du VIH a diminué de 1993 à 1995 puis s'est stabilisée ensuite autour de 10%. Elle est plus élevée chez les femmes que chez les hommes.

    La prévalence du VHC n'a pas varié au cours du temps et se situe autour de 54%. Elle est plus élevée dans le Sud que dans le Nord de la France.

    Les prévalences du VIH et du VHC augmentent en fonction du nombre d'années de pratique d'injection chez les usagers de drogues par voie intraveineuse. 10% de ces derniers sont co-infectés par les 2 virus.

    La proportion de résidents susceptibles de faire une hépatite B est de 42%. Au cours des semestres, on observe une baisse du taux de mortalité global, la première cause de décès restant l'overdose.

    La mortalité due à l'infection VIH est elle moins fréquente du fait de l'évolution des traitements.

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Hépatite virale, Virus immunodéficience humaine, Clientèle, Epidémiologie, Prévalence, SIDA

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Viral hepatitis, Human immunodeficiency virus, Clientele, Epidemiology, Prevalence, AIDS

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 22353

    Code Inist : 002B30A11. Création : 14/12/1999.