logo BDSP

Base documentaire


  1. Décroissance précoce d'une épidémie : évolution des prévalences du VIH, VHB, VHC et des aminotransférases chez les toxicomanes intraveineux à Strasbourg entre 1980 et 1990.

    Article - En français

    Traduction en anglais : The early decrease of an epidemy : the evolution of Hiv, Hbv, Hcv, prevalences and aminotransferases among intraveinous drug addicts in Strasbourg between 1980 and 1990.

    Cette étude rétrospective porte sur 169 patients hospitalisés pour une cure de désintoxication entre 1980 et 1990.

    La prévalence globale de l'infection Vih est de 13,2%, celle de l'hépatite B est de 67,5%. Si l'on compare les périodes de 1980-1987 et 1987-1990, la prévalence du Vih a baissé de 25,9% à 7,8% (p=0,006), celle de l'hépatite B de 75,9% à 60% (p=0,027).

    Depuis novembre 1989, le dépistage de l'hépatite C a été réalisé systématiquement.

    La prévalence de l'hépatite C est de 67,4% avec un test de première génération.

    La prévalence d'une perturbation des tests hépatiques est de 52,7%.

    (Résumé de la revue).

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Hépatite virale, Epidémiologie, Tendance, Prévalence, France

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Viral hepatitis, Epidemiology, Trend, Prevalence, France

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 22011

    Code Inist : 002B30A11. Création : 14/12/1999.