logo BDSP

Base documentaire


  1. Injection and syringe sharing among HIV-infected injection drug users : implications for prevention of HIV transmission.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Injection et partage de seringue chez les usagers de drogues par injection infectés par le VIH : les implications pour la prévention de la transmission du VIH.

    Comme les usagers de drogue par injection (UDIs) peuvent transmettre le VIH, les facteurs liés au partage de seringues dans les années précédentes chez les UDIs infectés par le VIH ont été examinés.

    Les données d'une enquête sur 11757 personnes âgées au moins de 18 ans et ayant le VIH ou le Sida entre juin 1990 et août 1995, dans 12 villes différentes ont été analysées.

    Sur 1527 personnes ayant toujours partagé de seringues et rapportant des pratiques d'injection dans les 5 années avant l'enquête, 786 ont pratiqué une injection dans l'année précédant l'interview, et parmi celles-ci 391 ont partagé leur matériel pendant cette même année.

    Les UDIs au courant de leur infection au VIH depuis plus d'un an sont moins enclins à partager que ceux au courant depuis un an ou moins.

    La seule tendance statistiquement significative est que la proportion des UDIs du Connecticut qui pratique le partage a diminué de 71% en 1992 à 29% en 1995.

    Cette tendance semble liée au changement de lois survenu en 1992 au Connecticut.

    Comme beaucoup de UDIs infectés continuent à partager et à s'injecter, les efforts de prévention doivent les viser plus particulièrement.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Clientèle, Virus immunodéficience humaine, Contamination, Facteur risque, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Clientele, Human immunodeficiency virus, Contamination, Risk factor, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 21712

    Code Inist : 002B30A11. Création : 14/12/1999.