logo BDSP

Base documentaire


  1. Mieux vivre la nuit à l'hôpital.

    Thèse/mémoire - En français

    La pénibilité du travail de nuit dans un hôpital est une réalité.

    Il est permis de penser qu'elle peut avoir des conséquences sur les réponses apportées aux patients et donc, sur la qualité des soins.

    Le cadre théorique de ce travail est basé sur l'aspect juridique du travail de nuit, la notion de qualité des soins, les missions du cadre infirmier et enfin, l'influence de la nuit sur les besoins des patients et sur le travail des soignants.

    Une enquête par questionnaires réalisée auprès de soignants de nuit montre que la majorité d'entre eux reconnaît ne pas pouvoir répondre aux besoins des patients ni assurer la continuité des soins de manière cohérente.

    La principale difficulté semble être un manque de communication qui génère d'autres problèmes : isolement, sentiment de dévalorisation, incertitudes quant aux réponses à apporter aux patients...

    Ces faits sont confirmés par des entretiens menés auprès de cadres infirmiers qui reconnaissent que la qualité des soins n'est pas assurée de la même manière que dans la journée.

    Des solutions peuvent être mises en oeuvre.

    Il est de la responsabilité du cadre de les promouvoir.

    Il doit être aidé par tous les professionnels (médecins, personnel paramédical et administratif) et en particulier les soignants de nuit.

    Leur motivation et leur implication est essentielle.

    (D'après le R.A.).

    Mots-clés Pascal : Travail nocturne, Hôpital, Cadre entreprise, Infirmier, Rôle professionnel, Charge travail, Condition travail, Qualité, Soin

    Mots-clés Pascal anglais : Night work, Hospital, Manager, Nurse, Occupational role, Workload, Working condition, Quality, Care

    Logo du centre Notice produite par :
    Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) - Réseau documentaire

    Code Inist : 002B30A11. Création : 14/12/1999.