logo BDSP

Base documentaire


  1. Etre infirmière et respecter le droit au consentement du patient.

    Thèse/mémoire - En français

    Au regard d'une expérience d'infirmière et de différents témoignages, cette étude traite de la question du respect du consentement au Soin de la personne hospitalisée adulte et consciente.

    Posant l'hypothèse que les infirmières manquent de moyens pour garantir ce droit, l'auteur retrace le cadre réglementaire et conceptuel du consentement, dans une approche à la fois juridique, philosophique et morale à partir des documents officiels et d'ouvrages.

    Un questionnaire adressé à des infirmières de chirurgie générale a permis de confirmer que ces professionnelles ne possèdent pas les moyens nécessaires pour respecter ce droit du patient : elles ne recherchent pas son accord essentiellement par manque de cohésion entre la démarche médicale et paramédicale.

    Une réflexion en équipe, dite éthique, semble souhaitée pour adopter une conduite acceptable de tous.

    Les infirmières n'informent pas suffisamment le malade et se sentent en porte-à-faux entre le médecin et celui-ci, tout en se retranchant derrière une autorité médicale.

    La qualité relationnelle indispensable à l'établissement du contrat soignant/soigné ne suffit pas au respect du consentement s'il n'engage pas la responsabilité de chacun.

    (D'après le R.A.).

    Mots-clés Pascal : Infirmier, Relation soignant soigné, Médecin, Multidisciplinaire, Travail, Déontologie, Ethique, Responsabilité professionnelle, Consentement éclairé, Information, Malade

    Mots-clés Pascal anglais : Nurse, Health staff patient relation, Physician, Multidisciplinary, Work, Deontology, Ethics, Occupational responsibility, Informed consent, Information, Patient

    Logo du centre Notice produite par :
    Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) - Réseau documentaire

    Code Inist : 002B30A11. Création : 14/12/1999.