logo BDSP

Base documentaire


  1. Reconnaissance et grève infirmière de 1988.

    Thèse/mémoire - En français

    En 1988, les infirmières descendaient dans la rue pour exprimer des revendications liées à l'organisation du travail, à la place qu'elles occupent dans le système de santé et à l'image sociale de dévouement et de soumission.

    Le but de ce travail est de repérer si la grève a eu pour effet de répondre aux besoins de reconnaissance des infirmières.

    Pour ce faire, nous nous sommes tout d'abord penchées sur l'histoire de l'infirmière : son origine, son évolution et sa situation actuelle.

    Nous avons ensuite étudié une population ciblée qui se compose de cadres supérieurs, de cadres infirmiers et d'infirmières afin d'obtenir les informations nécessaires à l'exploitation de ce thème.

    L'étude met en évidence que les infirmières et les cadres infirmiers estiment qu'elles sont reconnues socialement et professionnellement par différents moyens, mais elles signalent cependant qu'actuellement, les conditions de travail se sont sérieusement dégradées.

    Elles estiment qu'il faut à nouveau faire état du mécontentement de la profession devant les incohérences de l'institution.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Infirmier, Grève, Représentation sociale, Etude critique, Milieu hospitalier, Médecin, Identité sociale, Condition travail

    Mots-clés Pascal anglais : Nurse, Strike, Social representation, Critical study, Hospital environment, Physician, Social identity, Working condition

    Logo du centre Notice produite par :
    Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) - Réseau documentaire

    Code Inist : 002B30A11. Création : 14/12/1999.