logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. L'ambroisie, polluant biologique, implications légales en cours et souhaitables en France et en Europe.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Ragweed, a biological pollutant : current and desirable legal implications in France and Europe. National Meeting of the société d'allergologie et d'immunologie clinique, Grenoble, 10-12 juin 1999.

    Journées nationales de la société française d'allergologie et d'immunologie clinique. National Meeting of the société d'allergologie et d'immunologie clinique. Grenoble, FRA, 1999/06/10.

    En France, en application de la Loi sur l'Air du 30 décembre 1996, les préfets de Région mettent en place des Plans Régionaux pour la Qualité de l'Air (PRQA).

    En Rhône-Alpes, un projet de PRQA qui demeure amendable a été présenté en décembre 1998.

    Notre travail l'analyse en faisant référence à la notion de pollution biologique et propose des amendements.

    Tout d'abord, la pollution biologique de l'air et ses composants, en particulier polliniques, est définie.

    Parmi les pollens allergisants, il convient de distinguer ceux qui ne peuvent ou ne doivent pas être réduits et les autres.

    L'appellation de pollens à la fois allergisants et polluants est réservée à cette dernière catégorie qui comprend en Europe, les Cupressacées et l'ambroisie.

    Seule, cette dernière a été inscrite dans la liste des substances nuisibles à la santé de l'homme.

    De plus la distinction entre ces catégories de pollens n'est pas envisagée, tous sont classés comme polluants, ce qui est irréalisable, certains d'entre eux, allergisants mais non polluants (graminées), étant vitaux.

    En second lieu, la pollution par l'ambroisie n'est pas inventoriée sur le plan bibliographique, aucune orientation n'est décrite pour améliorer la prévention, réaliser la surveillance, le financement, l'information du public, comme cela est proposé pour la pollution chimique. (...)

    Mots-clés Pascal : Allergie, Allergène, Pneumallergène, Pollen, Ambrosia artemisiifolia, Compositae, Dicotyledones, Angiospermae, Spermatophyta, Pollution air, Qualité air, Projet, France, Europe, Prévention, Homme, Immunopathologie

    Mots-clés Pascal anglais : Allergy, Allergen, Aeroallergen, Pollen, Ambrosia artemisiifolia, Compositae, Dicotyledones, Angiospermae, Spermatophyta, Air pollution, Air quality, Project, France, Europe, Prevention, Human, Immunopathology

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0309501

    Code Inist : 002B06C02. Création : 16/11/1999.