logo BDSP

Base documentaire


  1. Economic appraisal of a new treatment for narcolepsy : Validity of the willingness to pay approach.

    Article - En anglais

    Entre février 1994 et février 1995, nous avons contacté 102 patients narcoleptiques et avons recueilli leur consentement à payer maximum (CAP) pour accéder à un nouveau traitement médicamenteux, le Modafinil.

    Six mois plus tard, les patients encore sous traitement étaient questionnés sur leur CAP pour continuer à bénéficier du produit.

    Résultats principaux :

    Le taux de réponse était de 80%, en lien avec le niveau d'éducation de l'individu (+), son âge (-) et la sévérité de l'atteinte (+). Le niveau de paiement était quan t à lui corrélé avec la sévérité de l'atteinte (+). de manière indirecte avec la capacité de paiement (CAP croissant avec la qualification professionnelle). et enfin avec l'étendue de la couverture sociale (+). Cependant, six mois plus tard, le taux de réponse était plus faible (67%) et le niveau de CAP plus élevé (biaisé vers le prix de marché du médicament).

    En définitive, la validité d'une telle méthode peut être questionnée, à cause du manque de réalisme de cette approche dans la contexte français de prise en charge des dépenses de santé.

    Mots-clés Pascal : Narcolepsie, Homme, Traitement, Modafinil, Stimulant SNC, Psychotrope, Chimiothérapie, Analyse coût, Consentement éclairé, France, Europe, Système nerveux pathologie, Trouble neurologique, Trouble sommeil

    Mots-clés Pascal anglais : Narcolepsy, Human, Treatment, Modafinil, CNS stimulant, Psychotropic, Chemotherapy, Cost analysis, Informed consent, France, Europe, Nervous system diseases, Neurological disorder, Sleep disorder

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0128195

    Code Inist : 002B02B02. Création : 16/11/1999.