logo BDSP

Base documentaire


  1. High-rise estates in Europe : is rescue possible ?

    Article - En anglais

    L'article analyse l'intervention de cinq gouvernements européens d'après-guerre dans la production et l'organisation à grande échelle de logements sociaux.

    La conception sous-jacente de ces initiatives était qu'il serait possible d'ordonner la société par l'aménagement des conditions physiques de l'environnement urbain.

    Les raisons du rapide déclin de ce mode d'urbanisation sont associés à un concept urbanistique erroné, à l'envergure des interventions publiques et à l'inadéquation du modèle organisationnel adopté pour gérer les nouvelles communautés.

    Ces problèmes ont été eux-mêmes exacerbés par des facteurs économiques et sociaux.

    Au cours de la décennie 80, les principaux acteurs ont opéré un revirement dû à la crise des conditions de logement dans les immeubles les plus médiocres et d'une viabilité déclinante des propriétés à caractère social.

    L'approche alternative ayant émergé pour faire face à cette situation, est davantage associée aux dynamiques de la ville et aux besoins des communautés urbaines.

    Alors que les constructions de logements sociaux consistaient en une forme centralisée (top-down) d'ingénierie sociale, la rénovation de ces bâtiments emprunte une démarche participative (bottom-up) basée sur la communication, l'accompagnement social et une attention particulière aux personnes directement concernées.

    Cette démarche permet d'assurer la transformation des logements sociaux en espaces urbains (plus) structurés.

    Mots-clés Pascal : Europe, France, Allemagne, Danemark, Irlande, Royaume Uni, Etude comparative, Logement social, Architecture, Milieu urbain, Discrimination

    Mots-clés Pascal anglais : Europe, France, Germany, Denmark, Ireland, United Kingdom, Comparative study, Social housing, Architecture, Urban environment, Discrimination

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 99/05 V

    Code Inist : 002B30A07. Création : 16/11/1999.