logo BDSP

Base documentaire


  1. Absence de relation entre la prévalence des marqueurs de virus de l'hépatite B et la consommation d'alcool.

    Article - En français

    La prévalence de trois marqueurs sérologiques du virus de l'hépatite B a été évaluée dans un échantillon de population comprenant 481 hommes âgés de 40 à 60 ans examinés à l'occasion d'un examen de santé systématique et dont la consommation déclarée d'alcool ne dépassait pas 120 g d'alcool pur par jour.

    Il n'a pas été trouvé de liaison statistiquement significative entre la prévalence de ces marqueurs (Antigène HBs, anticorps anti-HBs et anti-HBc) et la consommation déclarée d'alcool.

    De même les fréquences des principaux facteurs liés à la survenue d'une infection par le virus de l'hépatite B étaient comparables, que les sujets déclarent absorber quotidiennement moins de 20 g ou entre 20 g et 80 g d'alcool pur.

    Enfin parmi les enzymes plasmatiques les plus couramment utilisées en hépatologie, les seules différences statistiquement significatives étaient liées à la consommation déclarée d'alcool, en l'absence de tout contact avec le virus de l'hépatite B.

    Mots-clés Pascal : Consommation, Ethanol, Hépatite virale B, Enzyme, Anticorps, Antigène, Homme, Adulte

    Mots-clés Pascal anglais : Consumption, Ethanol, Viral hepatitis B, Enzyme, Antibody, Antigen, Human, Adult

    Notice produite par :
    CMPNANCY - Centre de Médecine Préventive

    Cote : RAM540187019

    Code Inist : . Création : 199406.