logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Comparaison entre les risques de premières atteintes démyélinisantes centrales aiguës et les bénéfices de la vaccination contre l'hépatite B.

    Article - En français

    Fulltext.

    L'analyse a porté sur les premières atteintes démyélinisantes centrales (PADC) notifiées dans les suites d'une vaccination hépatite B entre 1990 et 1997.

    Ces données ont été transmises au RNSP par l'Agence du Médicament.

    Les taux d'incidence des PADC attribuables à la vaccination ont été estimés en fonction de l'âge de vaccination et du délai de survenue de l'événement neurologique.

    Le nombre de sujets vaccinés a été estimé à partir des données de vente de vaccins.

    Le bénéfice de la vaccination a été mesuré en termes d'hépatite B aiguës fulminantes et de complications sévères de l'infection chronique par le virus de l'hépatite B (cirrhoses et hépato-carcinomes) évitées.

    L'analyse a été conduite pour la stratégie de vaccination des pré-adolescents et pour deux niveaux d'incidence : celui qui prévalait en 1994, avant la campagne de vaccination hépatite B et celui de 1996, le plus bas atteint depuis lors. (adapté du texte).

    Mots-clés Pascal : Hépatite virale B, Vaccination, Complication, Analyse avantage coût, Effet secondaire, Risque, France

    Mots-clés Pascal anglais : Viral hepatitis B, Vaccination, Complication, Cost benefit analysis, Secondary effect, Risk, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 99/03 N

    Code Inist : 002B30A01A02. Création : 16/11/1999.