logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Facteurs de risque de l'infection à Hantavirus : une enquête cas-témoins dans les Ardennes belges et françaises.

    Article - En français

    Fulltext.

    En Europe occidentale, le sérotype habituellement retrouvé est le sérotype Puumala, transmis principalement par le campagnol roussâtre.

    Les Ardennes (belges et françaises) et l'entre Sambre et Meuse sont une des zones de forte endémicité.

    L'enquête cas-témoins avait pour objectifs l'étude des facteurs de risque et éventuellement protecteurs de la maladie et l'estimation du degré de connaissance'de la maladie des habitants de la zone endémique.

    L'étude a concerné tous les cas diagnostiqués entre le 1er avril et le 31 juillet 1996 dans les provinces du Hainaut, de Namur et du Luxembourg pour la Belgique et les départements du Nord, des Ardennes et de l'Aisne en France. 88 cas ont été diagnostiqués pendant la période de l'étude : 57 en France, 31 en Belgique.

    Ils représentent 52% des 166 cas diagnostiqués pendant toute l'année 1996 dans cette région de part et d'autre de la frontière.

    L'interaction retrouvée en analyse multivariée indique que la présence de rongeurs dans ou autour de la maison est un facteur de risque seulement si la maison est proximité de la forêt qui est l'habitat du campagnol roussâtre. (adapté du texte).

    Mots-clés Pascal : Endémie, Infection, Enquête, Rétrospective, Animal, Vecteur, Virose, Forêt, France, Belgique, Nord, Ardennes, Aisne, Exposition

    Mots-clés Pascal anglais : Endemy, Infection, Survey, Retrospective, Animal, Vector, Viral disease, Forests, France, Belgium, North, Ardennes, Aisne, Exposure

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 99/02 N

    Code Inist : 002B30A01A02. Création : 16/11/1999.