logo BDSP

Base documentaire


  1. L'installation d'une seconde IRM au CHU de Reims : comment justifier les demandes d'équipements lourds ?

    Thèse/mémoire - En français

    Les installations d'IRM font l'objet d'une autorisation accordée par le ministre chargé de la santé, fondée notamment sur un dossier justificatif formalisé, de plus en plus exigeant, qui oblige depuis peu le demandeur à motiver son projet à partir d'objectifs qu'il aura lui-même définis, et à ne plus se contenter de transmettre les documents administratifs habituels.

    Les services d'imagerie du CHU de Reims souhaitent disposer d'une seconde IRM, afin de répondre à une demande croissance.

    Il n'existe cependant aucun instrument fiable permettant d'évaluer précisément une activité potentielle liée à cette technique, et de rendre ainsi manifeste le sous-équipement actuel.

    Il a donc semblé plus pertinent d'inscrire la demande dans une démarche de projet qui, en associant les principaux acteurs dans une réflexion globale, vise à rationaliser la gestion du plateau technique d'imagerie, et à améliorer la prise en charge du malade.

    La reconstitution du dossier justificatif ne doit donc plus être conçue comme une étape administrative routinière, et gagne à être exploitée pour adopter une approche qui engage le devenir de l'établissement.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : France, Hôpital, Imagerie médicale, Stratégie, Planification, Santé, Equipement biomédical, Entreprise, Projet

    Mots-clés Pascal anglais : France, Hospital, Medical imagery, Strategy, Planning, Health, Biomedical equipment, Firm, Project

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OA98/0113

    Code Inist : 002B30A01. Création : 16/11/1999.