logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Surveillance du VIH/SIDA en Europe.

    Rapport - En français

    Traduction en anglais : HIV/AIDS surveillance in Europe.

    Entre janvier et septembre 1998,10761 cas de SIDA ont été déclarés dans la région Europe de l'OMS, ce qui amène le total cumulé à 215490, dont 3% de cas pédiatriques. 60% de l'ensemble des cas déclarés sont connus comme étant décédés.

    Grâce aux traitements, l'incidence continue à diminuer (-13% en 96 et - 27% en 97).

    Chez les UDI : - 11% en 96 et - 33% en 97.

    Les taux de décroissance vont de - 47% pour la France à - 2% pour le Portugal qui reste, avec l'Espagne le pays ayant la plus haute incidence.

    En Europe centrale et orientale, l'incidence reste relativement basse, sauf en Roumanie où elle a augmenté brusquement chez les enfants en 1995 et à nouveau en 1997.

    Malgré l'apparition récente d'épidémies d'infection à VIH chez les UDI dans plusieurs pays de l'ex-Union soviétique, l'incidence du SIDA n'a pas augmenté de manière importante dans cette région, sauf en Ukraine.

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Enfant, Adolescent, Homme, Femme, Clientèle, Incidence, Europe, Roumanie, Espagne, SIDA

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Child, Adolescent, Human, Woman, Clientele, Incidence, Europe, Romania, Spain, AIDS

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 21346

    Code Inist : 002B30A11. Création : 06/10/1999.