logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Le séjour en maternité inférieur à 3 jours : un progrès pour qui ?

    Article - En français

    La durée de séjour en maternité est décidée par la structure elle-même et tient compte au cas par cas de critères socio-médicaux qui vont moduler la durée moyenne.

    La tendance actuelle est au raccourcissement de cette durée à 2 ou 3 jours.

    Une enquête sur plus de 1 000 accouchements durant l'année 1996, auprès de CHU et de CHG, fait le point sur la situation en France.

    La sortie précoce devrait être proposée en toute liberté aux accouchées, à condition de pouvoir bénéficier de structures de relais, afin d'éviter des difficultés (fatigue, soins au bébé, épisiotomie, allaitement, baby blues...) aggravées par une sortie précoce.

    Mots-clés Pascal : Temps séjour, Enquête, Hospitalisation, France, Gynécologie, Service hospitalier

    Mots-clés Pascal anglais : Residence time, Survey, Hospitalization, France, Gynecology, Hospital ward

    Notice produite par :
    MRPS - Maison régionale de la promotion de la santé (devenue GRPS)

    Cote : 00376

    Code Inist : 002B30A03C. Création : 06/10/1999.