logo BDSP

Base documentaire


  1. Rapport d'enquête sur le Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies.

    Rapport - En français

    Créé par la loi n° 93-5 du 4 janvier 1993 sur la sécurité sanitaire en matière de transfusion sanguine et de médicament, le Laboratoire Français du Fractionnement et des Biotechnologies (LFB) a effectivement été mis en place au 1er juin 1994 sous forme de groupement d'intérêt public, regroupant l'Etat, l'Agence Française du Sang (AFS) et six centres de transfusion sanguine exerçant une activité de fractionnement.

    Ce rapport rend compte des résultats d'une mission confié à l'IGAS, afin de faire un bilan de l'existant et d'émettre des propositions pour l'avenir.

    L'objectif est d'améliorer la situation économique et financière du laboratoire, ainsi que la sécurité sanitaire dans le domaine de la transfusion sanguine et des médicaments, en augmentant le partenariat entre l'Etablissement français du sang, le LFB et l'industrie pharmaceutique.

    Mots-clés Pascal : Biotechnologie, Sécurité, Sang, Transfusion, Médicament, Industrie pharmaceutique, Bilan, Enquête, Etude comparative, Laboratoire, France, Europe

    Mots-clés Pascal anglais : Biotechnology, Safety, Blood, Transfusion, Drug, Pharmaceutical industry, Balance, Survey, Comparative study, Laboratory, France, Europe

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : 17654, B2817

    Code Inist : 002B30A11. Création : 06/10/1999.