logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Etude descriptive sur la prescription et l'arrêt des tranquillisants et des hypnotiques en médecine générale.

    Article - En français

    A l'occasion d'une action nationale de formation médicale continue sur le bon usage des tranquillisants et hypnotiques, destinée aux médecins généralistes français, une étude descriptive longitudinale a été réalisée sur la prescription des tranquillisants et des hypnotiques, et sur le profil des consommateurs.

    Trois cent cinquante-cinq médecins ont participé à ce travail qui a porté sur 1760 patients consommateurs ; 70,3% étaient des femmes ; 59,3% prenaient leur traitement depuis plus d'un an.

    Les indications les plus fréquentes étaient l'anxiété (63,7%) et l'insomnie (59,5%). La proportion de patients ayant une insomnie augmentait avec l'âge ; 75,4% des ordonnances ne contenaient qu'un seul médicament.

    Il a été proposé un arrêt ou une diminution du traitement à 1083 patients.

    Parmi les 674 qui ont accepté, un mois plus tard, 16,9% avaient arrêté leur traitement et 57,8% l'avaient diminué.

    Les résultats variaient en fonction de l'indication et de l'ancienneté du traitement.

    Ces données suggèrent qu'il est possible et utile de proposer un arrêt ou une diminution du traitement dans le cadre d'un contrat thérapeutique avec le patient, même en cas de consommation chronique.

    Mots-clés Pascal : Prescription, Tranquillisant, Hypnotique, Consommation, Médicament, Médecin, Pratique professionnelle, Trouble sommeil, Formation permanente, Médecine, Méthodologie, Donnée statistique, Durée, Traitement, Trouble anxieux, Pays industrialisé

    Mots-clés Pascal anglais : Prescription, Tranquillizer, Hypnotic, Consumption, Drug, Physician, Professional practice, Sleep disorder, Continuing education, Medicine, Methodology, Statistical data, Duration, Treatment, Anxiety disorder, Industrialized country

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : 17627, P20/3

    Code Inist : 002B30A11. Création : 06/10/1999.