logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Ernährung und ernährungsabhängige Krankheiten in der Schweiz.

    Article - En allemand

    Traduction en anglais : Nutrition and nutrition-related diseases in Switzerland.

    Depuis 1950, le comportement en matière d'alimentation de la population suisse a notablement changé.

    En effet, on consomme aujourd'hui d'avantage d'aliments gras et moins de nourriture riche en hydrates de carbone (glucides) qu'autrefois.

    La part des matières grasses, représentant en moyenne 38% de l'énergie totale absorbée, est trop élevée.

    Il en va de même pour l'apport en acides gras saturés.

    Ce sont des facteurs de risque importants pour les maladies cardio-vasculaires.

    Effectuée auprès de consommateurs suisses, une enquête confirme des chiffres moyens, démontrant également l'incidence d'autres facteurs de risque sur les maladies cardio-vasculaires, tels qu'un taux élevé de cholestérol sanguin et l'obésité.

    Toutefois, cette situation contraste avec le recul des maladies cardio-vasculaires constaté ces dernières décennies.

    Publiés en 1995, les recommandations de la Commission fédérale de l'alimentation prennent en considération la surconsommation en graisses et d'autres aspects de la nutrition importants pour la santé.

    Un changement des habitudes alimentaires dans le sens de ces recommandations permettrait non seulement de réduire les risques cardio-vasculaires, mais aussi de diminuer la morbidité et la mortalité prématurées par suite de différents types de cancer ou de diabète etc.

    Mots-clés Pascal : Facteur risque, Recommandation alimentaire, Nutrition, Consommation alimentaire, Comportement alimentaire, Lipide, Homme, Suisse, Europe, Alimentation

    Mots-clés Pascal anglais : Risk factor, Dietary allowance, Nutrition, Food intake, Feeding behavior, Lipids, Human, Switzerland, Europe, Feeding

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0061480

    Code Inist : 002B29B. Création : 31/05/1999.