logo BDSP

Base documentaire


  1. Chronic osteomyelitis resulting from missile injuries.

    Article - En anglais

    Soixante-six patients ont été étudiés prospectivement au sujet des infections osseuses aérobiques, consécutives aux blessures par projectile.

    Le tibia, le fémur et les os du pied en sont les localisations les plus fréquentes.

    Au total, 139 cultures ont été effectuées (109 germes aérobiques et 30 anaérobiques).

    Le pseudomanas aeroginosa fut l'agent causal le plus courant.

    Cet organisme pourrait être amené par infection croisée dans l'hôpital durant les premiers soins aux blesse Il y eut 20 patients (30,3%) infectés par les bactérics aérobiques.

    L'un d'eux fut infecté par le leptostreptocoque anaérobique seul.

    Ces résultats montrent le rôle significatif des anaérobiques dans la production de l'ostéomyélite chronique qui ne cède pa aux mesures courantes de traitement.

    Une technique aseptique rigoureuse dans les premiers soins aux patients présentant des fractures compliquées est recommandée.

    Des cultures anaérobiques de routine doivent aussi être exécutées dans les cas où existe une infection osseuse chronique.

    Mots-clés Pascal : Ostéite, Chronique, Complication, Missile, Projection, Facteur risque, Anaérobie, Exploration bactériologique, Traitement, Irak, Asie, Homme, Système ostéoarticulaire pathologie, Ostéopathie, Bactériose, Infection

    Mots-clés Pascal anglais : Osteitis, Chronic, Complication, Missile, Projection, Risk factor, Anaerobe, Bacteriological investigation, Treatment, Iraq, Asia, Human, Diseases of the osteoarticular system, Bone disease, Bacteriosis, Infection

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0013343

    Code Inist : 002B16H. Création : 31/05/1999.