logo BDSP

Base documentaire


  1. Comportement et surveillance des salariés victimes d'accidents avec exposition au sang au C.H.U. de Yopougon, Abidjan.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Worker attitude and surveillance of accidental exposure to blood at the Yopougon Abidjan University Hospital Center.

    Les accidents avec exposition au sang (A.E.S.) sont très fréquents au C.H.U. de Yopougon.

    En effet. 45.3% des travailleurs ont un antécédent d'A.E.S. Schématiquement, les A.E.S. au C.H.U. de Yopougon concernent : les personnes de sexe féminin (76.9%) ; les catégories professionnelles qui suivent : infirmier (30.8%) sagefemme (30.8%), manoeuvre du service d'entretien (19.2%). Les services les plus exposés sont le service de gynécologie et d'obstétrique (30.8%), le service d'entretien (19.2%) et le service de pédiatrie (15,4%). L'agent causal est une aiguille creuse (73.1%) et le geste pratiqué est essentiellement une injection (45.2%). Le recapuchonnage est responsable de 23.1% des A.E.S. et le rejet des objets piquants et tranchants dans les sacs poubelles intervient aussi dans 23.1% des cas.

    Les travailleurs occultent la démarche médico-légale nécessaire en cas d'A.E.S. La politique de prévention devra être renforcée en tenant compte des caractéristiques épidémiologiques des A.E.S. au C.H.U. de Yopougon.

    Mots-clés Pascal : Accident travail, Piqûre, Sang, Contamination, Côte d'Ivoire, Afrique, Homme, Attitude, Surveillance sanitaire, Hôpital, Personnel sanitaire, Personnel technique, Médecine travail, Evaluation, Risque, Prévention

    Mots-clés Pascal anglais : Occupational accident, Sting, Blood, Contamination, Ivory Coast, Africa, Human, Attitude, Sanitary surveillance, Hospital, Health staff, Technical staff, Occupational medicine, Evaluation, Risk, Prevention

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0009020

    Code Inist : 002B30B04. Création : 31/05/1999.