logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Are there special considerations in the prescription of serotonin reuptake inhibitors for women ?

    Article - En anglais

    Objectif 

    Présenter de l'information sur les considérations spéciales quand il s'agit de prescrire des inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine (ISRS) antidépresseurs aux femmes.

    Méthodes 

    Etude de la documentation et analyse des effets indésirables des ISRS déclarés à Santé Canada entre 1986 et 1996.

    Résultats 

    Les ISRS sont prescrits deux fois plus souvent aux femmes qu'aux hommes.

    Des considérations spéciales doivent être données au contexte social dans lequel la maladie apparaît, aux aspects biologiques de la maladie, aux effets des stéroïdes sexuels endogènes et exogènes, aux menstruations, à la grossesse, à l'allaitement et à la ménopause.

    Les effets secondaires graves ou mortels sont le plus souvent causés par une interaction médicament-médicament ou alcool-médicament.

    Les effets secondaires endocriniens sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes.

    Conclusions 

    Bien que les ISRS prescrits aux femmes soient relativement efficaces et sûrs, il faut une recherche plus poussée pour le suivi à long terme des enfants exposés à ces médicaments durant la grossesse ou l'allaitement.

    Il faut également poursuivre l'étude des effets des stéroïdes sexuels sur la pharmacodynamique et la cinétique.

    Enfin, il faut surveiller de façon continue les effets secondaires et en rendre compte.

    Pour une sûreté maximale, il faut donner des considérations spéciales aux effets secondaires endocriniens et à l'interaction médicament-médicament ou alcool-médicament.

    Mots-clés Pascal : Antidépresseur, Psychotrope, Inhibiteur recapture, Sérotonine, Prescription médicale, Homme, Femelle, Epidémiologie, Canada, Amérique du Nord, Amérique, Facteur risque, Toxicité

    Mots-clés Pascal anglais : Antidepressant agent, Psychotropic, Reuptake inhibitor, Serotonin, Medical prescription, Human, Female, Epidemiology, Canada, North America, America, Risk factor, Toxicity

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0008562

    Code Inist : 002B02B02. Création : 31/05/1999.