logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Qualité de vie au travail et santé mentale de 3 279 salariés de petites et moyennes entreprises de la région parisienne.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Quality of life at work and mental health of 3,279 employees of small and medium sized undertakings of the Paris area.

    Ayant constaté une augmentation de la charge de travail dans les entreprises, nous avons cherché à évaluer l'état de santé mentale des salariés et à mettre en évidence une éventuelle relation avec le vécu du travail.

    Cette enquête a été réalisée sur une population de 3 279 salariés de P.M.E. de la région parisienne à l'aide d'un questionnaire standardisé portant sur les caractéristiques socio-démographiques et la perception des conditions de travail.

    L'appréciation de la santé mentale a été faite avec le test de santé totale de Langner et Amiel.

    Le jugement sur le vécu du travail est satisfaisant dans l'ensemble. et ce d'autant plus qu'on appartient à une catégorie socio-professionnelle élevée.

    Cependant, pour deux facteurs, la prise en considération du travail et la communication dans l'entreprise, il est moins favorable, L'état de santé mentale varie significativement entre les sept catégories socio-protessionnelles de cette population.

    Il existe une relation significative entre l'état de santé mentale et les facteurs environnementaux du travail, et plus particulièrement avec certains d'entre eux.

    Il existe aussi une relation avec les facteurs de stress extra-professionnels.

    Dans une perspective de prévention, on devrait mieux prendre en compte ces composantes de l'organisation du travail, auxquelles les salariés semblent particulièrement sensibles.

    Mots-clés Pascal : Entreprise, France, Europe, Charge travail, Médecine travail, Petite moyenne entreprise, Condition travail, Perception sociale, Homme, Organisation travail, Epidémiologie, Santé mentale, Milieu professionnel

    Mots-clés Pascal anglais : Firm, France, Europe, Workload, Occupational medicine, Small medium sized firm, Working condition, Social perception, Human, Job engineering, Epidemiology, Mental health, Occupational environment

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0007574

    Code Inist : 002B30B03. Création : 31/05/1999.