logo BDSP

Base documentaire


  1. Travail posté et alimentation.

    Article - En français

    Le travail posté concerne environ 20% de la population active.

    On le définit comme une organisation du travail où plusieurs équipes se succèdent à un même poste de travail par rotations successives.

    Il faut le rapprocher par ses conséquences du travail de nuit fixe.

    Quel que soit le type d'organisation, le travail en horaire décalé perturbe les rythmes biologiques, le comportement social et alimentaire.

    Sa tolérance est très variable suivant les individus, mais les études consacrées à ses conséquences à moyen et long terme l'ont associé à trois ordres de pathologies nutritionnelles ; l'instabilité pondérale, l'ischémie coronarienne et des perturbations gastro-intestinales.

    Mots-clés Pascal : Travail nocturne, Décalage horaire, Comportement alimentaire, Rythme biologique, Donnée statistique, Etude impact, Recommandation, France, Travail équipe, Facteur risque, Repas, Rythme

    Mots-clés Pascal anglais : Night work, Time shift, Feeding behavior, Biological rhythm, Statistical data, Impact study, Recommendation, France, Team work, Risk factor, Meal, Rhythm

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 98/12 V

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 31/05/1999.