logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Streptococcus pneumoniae : sérotypes, souches invasives et résistantes aux antibiotiques situation actuelle en France.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Streptococcus pneumoniae : serotypes, invasive and antibiotic resistant strains The current situation in France.

    L'infection pneumococcique et sa prophylaxie vaccinale. Symposium international. Paris, FRA, 1997/10/09.

    OBJECTIFS 

    L'antibiothérapie des infections pneumococciques a réduit la morbidité et la mortalité de celles-ci, mais son succès a retardé jusqu'à nos jours une large application de la vaccination.

    L'émergence et la diffusion mondiale des souches résistantes aux antibiotiques posent un problème de santé publique.

    La situation actuelle impose de redéfinir la part respective de l'antibiothérapie et de l'immunoprophylaxie vaccinale : dans ce but nous avons examiné les données recueillies par le Centre National de Référence des Pneumocoques.

    MATERIEL : La mise en place en 1984 d'un Réseau National de Surveillance des Infections Pneumococciques, a permis d'effectuer le suivi permanent de l'évolution des sérotypes et de la sensibilité aux antibiotiques de 34 130 souches reçues de 1984 à 1996 et de comparer ces résultats aux données cliniques.

    RESULTATS 

    La sérotypie des souches invasives met en évidence une stabilité de la fréquence relative des sérotypes : le vaccin pneumococcique 23 valences assure de 1984 à 1996 une bonne « couverture sérotypique » (87,2% des souches invasives isolées en 1996 appartiennent aux types du vaccin).

    Les souches résistantes à la pénicilline (PRP) représentaient 3,8% des isolements en 1987 et 42,8% en 1996.

    Ces PRP sont de haut niveau de résistance pour les 2/3 des souches et multirésistants dans les mêmes proportions.

    L'incidence de ces résistances sur l'antibiothérapie des pneumonies, des otites moyennes aiguës et des méningites est examinée. (...)

    Mots-clés Pascal : Pneumococcie, Streptococcie, Bactériose, Infection, Streptococcus pneumoniae, Streptococcaceae, Micrococcales, Bactérie, Homme, Sérotype, Résistance traitement, Antibactérien, Antibiotique, France, Europe, Epidémiologie

    Mots-clés Pascal anglais : Pneumococcal infection, Streptococcal infection, Bacteriosis, Infection, Streptococcus pneumoniae, Streptococcaceae, Micrococcales, Bacteria, Human, Serotype, Negative therapeutic reaction, Antibacterial agent, Antibiotic, France, Europe, Epidemiology

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0516607

    Code Inist : 002B05B02E. Création : 23/03/1999.