logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Contamination interne du personnel d'un service hospitalier de médecine nucléaire par l'iode 131.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Internal contamination by 131I in nuclear medecine department 234.

    En pathologie thyroïdienne, les activités thérapeutiques de l'iode 131 utilisées sont parfois très élevées.

    L'iode 131 se présente souvent sous forme d'iodure de sodium.

    L'iode en solution est volatil à la température ambiante.

    Le personnel des services de médecine nucléaire est ainsi exposé à la fois au risque d'irradiation externe surveillée par le port d'un dosimètre et au risque d'irradiation interne induite par l'inhalation de l'iode 131.

    La contamination interne a été recherchée par la méthode de mesure directe de l'iode 131 fixé par la thyroïde du sujet.

    Cette mesure est réalisée à l'aide d'un détecteur constitué d'une sonde d'Iodure de Sodium activé au Thallium Nal (Tl), placé au contact de la loge thyroïdienne.

    Nous avons réalisé 34 mesures, effectuées en deux temps, à un mois d'intervalle, chez le personnel d'un service de médecine nucléaire.

    Les résultats montrent la présence d'iode 131 au sein des thyroïdes de ce personnel avec des activités variant de 35 à 1 32 Bq.

    Les valeurs maximales correspondent aux personnes les plus exposées au risque de contamination interne à savoir les techniciens qui préparent et administrent aux patients les solutions d'iode 131.

    Elles restent cependant dans les limites réglementaires.

    Cette méthode de surveillance mérite d'être appliquée de façon systématique afin d'optimiser la radioprotection chez ce genre de personnel.

    Mots-clés Pascal : Contamination, Interne, Iode, Radioactivité, Service hospitalier, Médecine nucléaire, Méthode mesure, Homme, Tunisie, Afrique, Exposition professionnelle, Iode 131

    Mots-clés Pascal anglais : Contamination, Internal, Iodine, Radioactivity, Hospital ward, Nuclear medicine, Measurement method, Human, Tunisia, Africa, Occupational exposure

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0510294

    Code Inist : 002B30B01B. Création : 23/03/1999.