logo BDSP

Base documentaire


  1. La construction sociale de la vieillesse (au cours du premier XXème siècle).

    Chapitre - En français

    Au début du XXème siècle, la société salariale qui se met en place impose une individualisation du cycle de travail et une segmentation du cours de la vie.

    La vieillesse est alors définie par son exclusion du travail, c'est-à-dire par la retraite.

    Celle-ci donne un sens nouveau à l'ensemble des trajectoires individuelles, et induit dès le début de la vie des stratégies qui s'efforcent d'équilibrer le contrôle social qu'elle suppose par les conquêtes sociales qu'elle permet.

    Cette évolution a connu en fonction de l'histoire et de la culture propres à chaque peuple des cheminements d'autant plus différenciés et complexes que, à travers le statut de la vieillesse, c'est aussi la légitimité et la pérennité des sociétés de travail issues d'industrialisations plus ou moins rapides qui sont en jeu.

    Mots-clés Pascal : Personne âgée, Politique, Histoire, Retraite, Pauvreté, Industrie, Représentation sociale, Europe, France, Population, Sénescence, Homme, Identité sociale

    Mots-clés Pascal anglais : Elderly, Policy, History, Retirement, Poverty, Industry, Social representation, Europe, France, Population, Senescence, Human, Social identity

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 11619, FN5787 SHP111 GUE

    Code Inist : 002B30A11. Création : 23/03/1999.