logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Fulltext. Le botulisme en France en 1997.

    Article - En français

    Fulltext.

    Le principal outil de surveillance du botulisme est la déclaration obligatoire.

    Par ailleurs, le Centre National de Référence (CNR) des anaérobies a transmis au Réseau National de Santé Publique pour l'année 1997 les recherches de toxine positive sur les prélèvements d'origine humaine.

    Sur la période 1993-1997, le nombre de foyers de botulisme déclarés a varié entre 5 (en 1996) et 13 (en 1994).

    Les 8 foyers déclarés en 1997, représentent 17 cas.

    Sept autres cas ont été notifiés par le CNR.

    Le botulisme de type E, rarement observé en France, était identifié dans 2 foyers.

    Il est souvent véhiculé par des produits issus de la mer et responsable de formes sévères. (adapté du texte).

    Mots-clés Pascal : Botulisme, France, Enquête, Epidémiologie, Surveillance sanitaire, Aliment, Contamination

    Mots-clés Pascal anglais : Botulism, France, Survey, Epidemiology, Sanitary surveillance, Food, Contamination

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 98/11 N

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 19/02/1999.