logo BDSP

Base documentaire


  1. Les différents visages de l'artificialisation du littoral.

    Article - En français

    La frange littorale de la France reste une des plus artificialisées d'Europe, si l'on excepte les côtes de Belgique et des Pays-Bas.

    Entre 1975 et 1990, les évolutions les plus fortes ont porté sur certaines façades de Méditerranée comme la Corse (32%) ou le Languedoc-Roussillon (26%) et la façade Nord-Pas-de-Calais-Picardie (19%). L'urbanisation explique les deux tiers du phénomène, même si les équipements industriels et commerciaux ou de loisirs gagnent de plus en plus de terrain, en particulier dans le Nord et en Bretagne.

    Si les terres agricoles sont les principaux espaces à avoir été artificialisés, leur superficie a continué d'augmenter : en définitive ce sont les prairies, les territoires d'agriculture diversifiée et les milieux semi-naturels qui diminuent le plus dans ce double mouvement de mise en culture et d'urbanisation.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Zone littorale, Géographie, France, Région, Europe, Monde, Urbanisme, Espace, Espace vert, Equipement collectif, Environnement, Agriculture, Europe Ouest, Aspect politique, Protection environnement

    Mots-clés Pascal anglais : Littoral zone, Geography, France, Region, Europe, World, Town planning, Space, Green area, Facility, Environment, Agriculture, Western Europe, Political aspect, Environmental protection

    Notice produite par :
    ORS Auvergne - Observatoire Régional de la Santé d'Auvergne

    Code Inist : 002B30A11. Création : 19/02/1999.