logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. E. coli O157 : H7 en andere V.T.E.C. : epidemiologie in België.

    Article - En DUT

    Fulltext.

    Traduction en français : Diagnostic et surveillance des maladies infectieuses.

    Traduction en anglais : E. coli O157 : H7 and other V.T.E.C. : epidemiology in Belgium.

    Les Escherichia coli producteurs de Vérocytotoxines (V.T.E.C.) ne sont pas seulement cause de diarrhée mais aussi du syndrome d'hémolyse urémique (H.U.S.). Des épidémies ont été décrites qui ont compté jusqu'à plusieurs milliers de cas.

    Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, ces infections sont principalement véhiculées par la viande de boeuf (hachée).

    La transmission peut aussi se faire par voie interhumaine, comme on s'y attend pour un organisme qui a une faible dose infectante.

    Les sources d'infection ne sont pas claires en Belgique et on n'a pas encore rapporté d'épidémie.

    Pourtant une P.C.R. pour la recherche de V.T.E.C. s'est avérée positive pour 1,02% des échantillons de selles examinés à l'A.Z. - V.U.B. Un V.T.E.C. 0157 a pu être isolé de 0,17% des échantillons et d'autres sérotypes de 0,66%. Les V.T.E.C. sont moins fréquents que les Salmonella et les Campylobacter et, si l'on considère tous les sérotypes, que les Yersinia et les Shigella.

    Les V.T.E.C. 0157 représentent un cinquième à un quart de tous les V.T.E.C. En 1996 le H.U.S. a été rapporté chez 4,3/100 000 enfants de<5 ans et chez 1,8/100 000 enfants de<16 ans, ce qui est comparable aux taux rapportés dans d'autres pays.

    En Belgique, les V.T.E.C. 0157 sont reponsables de la majorité des cas d'H.U.S. mais les V.T.E.C. non-0157 peuvent également provoquer ce syndrome.

    Ces autres sérotypes ne doivent donc pas être négligés.

    Les laboratoires cliniques doivent être encouragés à rechercher les V.T.E.C. (...)

    Mots-clés Pascal : Escherichia coli, Enterobacteriaceae, Bactérie, Bactériose, Infection, Hémolyse urémie, Epidémiologie, Etiologie, Microbiologie, Homme, Insuffisance rénale, Appareil urinaire pathologie, Hémopathie, Anémie hémolytique, Rein pathologie

    Mots-clés Pascal anglais : Escherichia coli, Enterobacteriaceae, Bacteria, Bacteriosis, Infection, Hemolytic uremic syndrome, Epidemiology, Etiology, Microbiology, Human, Renal failure, Urinary system disease, Hemopathy, Hemolytic anemia, Kidney disease

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0452843

    Code Inist : 002B05B02G. Création : 25/01/1999.