logo BDSP

Base documentaire


  1. Chaleur et mortalité à Chicago en juillet 1995.

    Article - En français

    En juillet 1995, le centre-nord des Etats-Unis a enregistré des températures maximales exceptionnelles s'échelonnant de 33,9 à 40,0°C. Selon les informations rapportées par les média, le nombre des victimes de la canicule à Chicago a été l'un des plus élevés de l'histoire des Etats-Unis.

    Durant le mois, il y a eu 514 décès médicalement attribués à la chaleur et 696 décès en surnombre.

    Les Noirs, les hommes et les sujets de 65 ans ou plus sont surreprésentés dans le bilan, alors que les Hispaniques y sont sous-représentés.

    Mots-clés Pascal : Biométéorologie, Mortalité, Chaleur, Etats Unis

    Mots-clés Pascal anglais : Biometeorology, Mortality, Heat, United States

    Notice produite par :
    ISMH - Laboratoire d'Hydrologie et de Climatologie

    Cote : 2489

    Code Inist : 002B30A11. Création : 25/01/1999.