logo BDSP

Base documentaire


  1. Cure thermale à Evian pour lithiase urinaire résiduelle après lithotriptie extracorporéale.

    Thèse/mémoire - En français

    La cure thermale se justifie lorsque des fragments calculeux résiduels ne manifestent aucune velléité d'élimination après lithotriptie.

    La cure de 21 jours, pour être efficace, doit être agressive et bien suivie.

    L'importance de son taux de réussite (50% et plus) ne doit pas la faire considérer comme un traitement annexe mais comme un traitement valable.

    L'échec relatif de la cure n'empêche pas de la répéter l'année suivante, l'expérience montrant qu'elle peut encore améliorer le malade.

    De toute façon, la crénothérapie dans cette indication évitera les récidives et limitera les infections, sources de nouvelles lithiases.

    Mots-clés Pascal : Crénothérapie, Lithiase, Evaluation, Appareil urinaire pathologie, Lithotripsie

    Mots-clés Pascal anglais : Crenotherapy, Lithiasis, Evaluation, Urinary system disease, Lithotripsy

    Notice produite par :
    ISMH - Laboratoire d'Hydrologie et de Climatologie

    Cote : 2459

    Code Inist : 002B30A11. Création : 25/01/1999.