logo BDSP

Base documentaire


  1. La survie de Pseudomonas et des bactéries apparentes dans les boues thermales maturées.

    Article - En français

    Quelle que soit l'importance des contaminations du péloïde de Dax, le nombre des bactéries ensemencées diminue de façon significative (de 2 à 3 log par gramme) sans toutefois que la contamination disparaisse totalement.

    Puisque Pseudomonas aéruginosa et les bactéries apparentes ne se multiplient pas dans les péloïdes, les recommandations concernant ces bactéries pourraient être transformées de 0/g à 10 à 100/g sans que le risque sanitaire soit pour autant augmenté.

    Mots-clés Pascal : Boue médicinale, Bactérie

    Mots-clés Pascal anglais : Medicinal mud, Bacteria

    Notice produite par :
    ISMH - Laboratoire d'Hydrologie et de Climatologie

    Cote : 2424

    Code Inist : 002B30A11. Création : 25/01/1999.