logo BDSP

Base documentaire


  1. Maladies auto-immunes et exposition à l'acétonitrile.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Auto-immune diseases and chronic acetonitrile exposure.

    Lors d'expositions chroniques aux cyanures. ont été rapportées chez l'homme et l'animal des hypothyroïdies et des hypovitaminoses B12 dont le mécanisme toxicologique reste à ce jour non démontré.

    De telles anomalies n'ont certes jamais été décrites chez des sujets exposés à l'acétonitrile, mais ne semblent pas avoir été recherchées toutefois. le métabolisme de l'acétonitrile, qui consiste en une oxydation en cyanures, suggère une toxicité du même type.

    Nous rapportons dans ce sens, l'observation d'une femme de 48 ans, exposée professionnellement et chroniquement à l'acétonitrile et présentant une hypothyroïdie et une hypovitaminose B12 dans le cadre d'un tableau associant thyroïdite d'Hashimoto et maladie de Biermer.

    Cette observation soulève l'hypothèse d'une toxicité de l'acétonitrile. et par extension des cyanures, selon un mécanisme auto-immun jamais encore évoqué.

    Mots-clés Pascal : Acétonitrile, Exposition professionnelle, Médecine travail, Maladie autoimmune, Homme, Toxicité, Femelle, Etude cas, Thyroïdite Hashimoto, Anémie Biermer

    Mots-clés Pascal anglais : Acetonitrile, Occupational exposure, Occupational medicine, Autoimmune disease, Human, Toxicity, Female, Case study, Hashimoto thyroiditis, Biermer disease

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0335408

    Code Inist : 002B03L04. Création : 27/11/1998.