logo BDSP

Base documentaire


  1. Polychimiothérapie, sait-on toujours ce que l'on prescrit ? les associations thérapeutiques en fonction de l'âge et du sexe des patients en médecine générale française.

    Article - En français

    Etude fondée sur l'enquête rétrospective de la Société Française de Médecine Générale (1983-1984, 81 médecins généralistes) de 1367 dossiers de patients adultes hypertendus traités depuis au moins 1 an. étude des médicaments utilisés (spécialités pharmaceutiques), des molécules utilisées, et des cibles physiologiques de ces molécules.

    Problèmes des associations médicamenteuses : les critères thérapeutiques sont utilisés en fonction d'une cible physiologique qui implique une répartition des médicaments en : diurériques, Bêta-bloqueurs, antihypertenseurs centraux, vasodilatateurs, ganglioplégiques.

    Les résultats de l'enquête sur 1365 malades montrent que seulement 686 ont un nombre de molécules et de cibles égal au nombre de médicaments qu'ils prennent.

    D'où l'intérêt de signaler de manière immédiatement visible sur les boites de médicaments, l'existence d'associations de molécules et/ou de cibles visées.

    Mots-clés Pascal : Hypertension artérielle, Prescription, Médicament, Comportement, Médecin généraliste, Malade, Enquête, Epidémiologie, Information biomédicale

    Mots-clés Pascal anglais : Hypertension, Prescription, Drug, Behavior, General practitioner, Patient, Inquiry, Epidemiology, Biomedical information

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : RAM750101310

    Code Inist : . Création : 199406.