logo BDSP

Base documentaire


  1. Asthme et sensibilisation à Alternaria : données épidémiologiques.

    Article, Communication - En français

    Traduction en anglais : Asthma and sensitization to Alternaria : epidemiological data.

    Journées nationales de la Société française d'allergologie et d'immunologie clinique. Toulouse, FRA, 1998/04/23.

    La sensibilisation à Alternaria alternata est fréquente dans les environnements chauds et secs, où cette moisissure représente un des pneumallergènes majeurs.

    Sa prévalence varie de 7,5 à 17% dans la population générale de certaines régions d'Australie ou des Etats-Unis alors qu'elle dépasse rarement 5 à 7% en Europe.

    Cette sensibilisation est plus fréquente chez les malades asthmatiques pour qui elle pourrait représenter un facteur de risque particulier.

    Dans des environnements propices à une forte sensibilisation, Alternaria pourrait ainsi multiplier le risque d'asthme, surtout chez l'enfant.

    En Europe et sous des climats plus humides, cette association est plus difficile à établir, les autres pneumallergènes semblantjouer un rôle prédominant.

    Mots-clés Pascal : Asthme, Allergie, Alternaria, Fungi Imperfecti, Fungi, Thallophyta, Allergène, Epidémiologie, Australie, Océanie, Etats Unis, Amérique du Nord, Amérique, Europe, Enfant, Homme, Adulte, Appareil respiratoire pathologie, Bronchopneumopathie obstructive, Immunopathologie, Pneumallergène

    Mots-clés Pascal anglais : Asthma, Allergy, Alternaria, Fungi Imperfecti, Fungi, Thallophyta, Allergen, Epidemiology, Australia, Oceania, United States, North America, America, Europe, Child, Human, Adult, Respiratory disease, Obstructive pulmonary disease, Immunopathology, Aeroallergen

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0274040

    Code Inist : 002B06C02. Création : 27/11/1998.