logo BDSP

Base documentaire


  1. Modelling the spread of HIV in social networks of injecting drug users.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Modélisation de la dissémination du VIH dans les réseaux sociaux des usagers de drogues par voie injectable.

    Deux enquêtes auprès des usagers de drogues par voie injectable (UDVIs) hollandais portant sur les conduites à risques ont servi de base à l'estimation des paramètres de modélisation de la prévalence VIH.

    Dans ce modèle deux types de comportement de partage du matériel d'injection sont distingués : avec des copains, en groupe restreint mais de façon régulière et avec des inconnus dans les « shooting galleries ».

    L'évolution de l'épidémie suit des trajectoires aléatoires atteignant des niveaux de prévalence variables pour des conditions de départ semblables.

    Après réduction des comportements à risques, la prévalence VIH décroît très lentement.

    La réduction du partage de matériel d'injection avec des personnes étrangères est plus efficace que la réduction de la fréquence globale de partage.

    La prévention ciblée sur les nouveaux UDVIs diminue grandement l'incidence VIH.

    Chez les UDVIs séropositifs VIH, la réduction de la fréquence de partage n'a pas une incidence significative sur l'incidence VIH pour des taux de tests VIH de 10 à 50% par an si l'infectiosité est élevée durant l'infection primaire.

    Une stabilisation de la prévalence de l'ordre de 50% n'exclut pas la possibilité d'un expansion future.

    Voir le résumé en anglais

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Virus immunodéficience humaine, Epidémiologie, Tendance, Contamination, Modèle, Prévalence, Incidence, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Human immunodeficiency virus, Epidemiology, Trend, Contamination, Models, Prevalence, Incidence, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 19795

    Code Inist : 002B30A11. Création : 27/11/1998.