logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Hepatitis : the junkie disease.

    Article - En anglais

    Traduction en français : L'hépatite : la maladie des camés.

    Si les programmes d'échange de seringues ont permis de diminuer la transmission du VIH, beaucoup de toxicomanes par injection sont affectés par les hépatites B et C. L'hépatite C est un virus plus résistant que le VIH et se transmet par le partage du matériel d'injection (cuillère, eau, filtre,) Sous divers arguments fallacieux, les services de santé britanniques ignorent ou minimisent la priorité des risques liés à l'hépatite C (qui est surtout perçue comme maladie des drogués).

    Pour l'auteur, il est vital de recentrer la stratégie sur tous les virus du sang, en insistant sur l'hépatite C, de dépister les usagers porteurs d'hépatites, pour ainsi maintenir un faible taux de prévalence des autres virus.

    La solution ultime serait-elle le « zéro injection » ?

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Hépatite virale, Contamination, Prévention, Dépistage, Virus immunodéficience humaine, Injection

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Viral hepatitis, Contamination, Prevention, Medical screening, Human immunodeficiency virus, Injection

    Notice produite par :
    Toxibase

    Cote : 19637

    Code Inist : 002B30A11. Création : 27/11/1998.