logo BDSP

Base documentaire


  1. De Juliette à Ninon ou l'allongement de l'âge de la séduction.

    Article - En français

    De tout temps, la séduction a été attachée à la jeunesse et à la beauté.

    De tout temps également, des exceptions notables à cette règle ont pu être relevées.

    On ne peut donc pas réellement parler d'un allongement récent de l'âge de la séduction, mais bien plutôt de son extension à travers les différentes classes d'âge et les classes sociales, en liaison avec l'élévation de l'espérance de vie, l'accroissement du nombre des personnes âgées, la hausse des revenus, et l'émancipation des femmes : tous facteurs qui en créant avec les « seniors », une nouvelle clientèle politique et un nouveau marché économique, ont respectivement contribué à faire passer l'âge de la séduction de... 7 à 77 ans.

    C'est ce que l'analyse de divers témoignages historiques - oeuvres littéraires, pratiques sociales, documents iconographiques - nous permettra de découvrir, une histoire de la séduction ne pouvant guère se séparer, à cet égard, d'une histoire de la vieillesse non plus que d'une histoire des femmes, même si, les témoignages recueillis concernent surtout les élites et qu'ils soient presque toujours le fait des hommes.

    (Résumé de l'auteur.).

    Mots-clés Pascal : Age, Femme, Sexualité, Histoire, Religion, Homme, Vieillard, Littérature, Longévité, Représentation mentale, Sénescence

    Mots-clés Pascal anglais : Age, Woman, Sexuality, History, Religion, Human, Elderly, Literature, Longevity, Mental representation, Senescence

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 11371

    Code Inist : 002B30A11. Création : 27/11/1998.