logo BDSP

Base documentaire


  1. Les groupes homogènes de malades: principes de la classification

    Article - En français

    Les malades dans les hôpitaux en France en 1986 peuvent être classés à partir des informations médico-administratives enregistrées dans des R.S.S. dans des groupes homogènes de malades, inspirés des D.R.G., Diagnostics Related Groups des Etats-Unis: Les groupes de malades sont identifiés par une double homogénéité médicale et économique.

    Ils sont définis par des variables couramment disponibles, les informations du R.S.S.. Le nombre de groupes est limité à quelques centaines, inférieur à 500.

    Les groupes sont mutuellement exclusifs et exhaustifs.

    L'élaboration de la classification s'est appuyée sur un algorithme de classification statistique et sur un consensus d'experts médicaux.

    Une première étape répartit l'ensemble des codes diagnostiques de la C.I.M. 9 dans des grands groupes de maladies, dénommées catégories majeures de diagnostic, les C.M.D. La deuxième étape prend en considération l'existence ou non d'un acte « significatif ».

    La classification française des G.H.M. diffère du système américain quant à son utilisation.

    Mots-clés Pascal : Malade, Hôpital, Information, Statistique, 1986, France, Etats Unis, RSS, GHM

    Mots-clés Pascal anglais : Patient, Hospital, Information, Statistics, France, United States, Diagnostic related group

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : MS-DPI

    Code Inist : RESH. Création : 199406.