logo BDSP

Base documentaire


  1. Travailler la nuit en trente cinq heures à l'hôpital : le vécu de la réduction du temps de travail.

    Thèse/mémoire - En français

    Le protocole Durieux (15 novembre 1991), intitulé « Accord relatif à l'amélioration des conditions de travail à l'hôpital » débouchait principalement sur une réduction significative du temps de travail de nuit qui passait de 39 à 35 heures.

    Prenant pour cadre d'observation un grand hôpital parisien, cette recherche se propose, 7 années après la signature de cet accord, d'observer l'intégration de ces nouvelles règles de temps de travail, et d'évaluer les conséquences de leur application pour les groupes professionnels travaillant de nuit.

    La réduction du temps de travail est abordée dans cette étude suivant un double point de vue : l'organisation hospitalière et les changements induits par le nouveau temps de travail, (conflits, compromis, climat social difficile), le rôle des syndicats est également observé.

    Ensuite, l'auteur porte son analyse sur le vécu des personnels soignants, le choix pour travailler la nuit, les répercussions sur la vie familiale ou les relations sociales.

    (Extrait de l'intro.).

    Mots-clés Pascal : Travail nocturne, Motivation, Infirmier, Hôpital, Relation familiale, Interaction sociale, Enquête, Littérature grise, France, Mode de vie, Condition travail, Qualité vie, Durée travail, Réduction

    Mots-clés Pascal anglais : Night work, Motivation, Nurse, Hospital, Familial relation, Social interaction, Survey, Grey literature, France, Life habit, Working condition, Quality of life, Work period, Reduction

    Logo du centre Notice produite par :
    Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) - Réseau documentaire

    Code Inist : 002B30A11. Création : 27/11/1998.