logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Prescription and nonprescription analgesic use in Sweden.

    Article - En anglais

    OBJECTIF 

    Analyser les habitudes d'utilisation des analgésiques prescrits ou non au sein d'une population Suédoise et les corréler avec certains facteurs prédisposants, les besoins et les comportements reliés à la santé.

    DEVIS EXPERIMENTAL : Enquête à l'aide d'entrevues.

    LIEU DE L'ETUDE : L'enquête Suédoise sur les conditions de vie pour la période 1988-1989.

    PARTICIPANTS 

    Un échantillon probabiliste de tous les habitants de Suède âgés de 18-84 ans (n 11 996).

    MESURES DE L'EFFET 

    L'utilisation d'analgésiques prescrits ou non durant la période d'enquête.

    RESULTATS 

    Les femmes rapportent une plus grande utilisation d'analgésiques prescrits ou non.

    Ainsi. 12.2% des femmes disent avoir utilisé des analgésiques prescrits, alors que la proportion est de 30.4% pour les analgésiques non-prescrits.

    Les proportions correspondantes pour les hommes sont de 7.2 et 20.0%. L'utilisation d'analgésiques prescrits est plus fréquente chez les individus âgés de 45 ans et plus, alors que les analgésiques non-prescrits sont plus fréquemment utilisés par les 18-44 ans.

    L'analyse de régression logistique multivariée permet d'associer les maux de tête et les douleurs musculosquelettiques à l'utilisation d'analgésiques prescrits et ceci, autant chez l'homme que chez la femme.

    Les maux de tête sont aussi associés à l'utilisation d'analgésiques non-prescrits autant chez l'homme que chez la femme. (...)

    Mots-clés Pascal : Analgésique, Chimiothérapie, Traitement, Douleur, Homme, Prescription médicale, Automédication, Utilisation, Enquête, Suède, Europe, Sexe, Indication, Comportement, Epidémiologie

    Mots-clés Pascal anglais : Analgesic, Chemotherapy, Treatment, Pain, Human, Medical prescription, Self prescription, Use, Survey, Sweden, Europe, Sex, Indication, Behavior, Epidemiology

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0263130

    Code Inist : 002B02B05. Création : 11/09/1998.