logo BDSP

Base documentaire


  1. The first asylums in Canada : A response to neglectful community care and current trends.

    Article - En anglais

    Objectif 

    On peut aborder le traitement et les soins humains des personnes souffrant de troubles mentaux d'un point de vue historique.

    Les initiatives intramurales (l'établissement) et extramurales (la collectivité) ne s'excluent pas les unes les autres.

    Méthode 

    L'évolution de l'établissement psychiatrique au Canada en tant que première méthode de soins est présentée dans une optique historique.

    Une étude par province de la prestation de soins à l'intention des personnes souffrant de troubles mentaux, avant la construction d'asiles, révèle que des motifs humanitaires ainsi que la sensibilisation grandissante aux problèmes d'ordre social et médical ont donné naissance à la psychiatrie institutionnelle.

    On souligne l'influence de la Grande-Bretagne, de la France et, dans une moindre mesure, des Etats-Unis en ce qui concerne la construction d'asiles au Canada.

    On aborde aussi la question de la réorientation des services de santé mentale au Canada vers la désinstitutionnalisation.

    Résultats 

    Les premiers défenseurs des asiles désiraient véritablement soulager la souffrance humaine.

    C'est ainsi que les services de santé mentale ont été isolés de la collectivité et des services prodigués aux populations criminelles ou indigentes.

    Si les résultats de l'époque de l'institutionnalisation sont partagés, on espère que le cycle de soins ne se répétera pas sous forme de solutions communautaires indésirables. (...)

    Mots-clés Pascal : Organisation santé, Santé mentale, Canada, Amérique du Nord, Amérique, Désinstitutionnalisation, Trouble psychiatrique, Historique, Hôpital psychiatrique, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Public health organization, Mental health, Canada, North America, America, Desinstitutionalization, Mental disorder, Case history, Psychiatric hospital, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0235952

    Code Inist : 002B18H05B. Création : 11/09/1998.