logo BDSP

Base documentaire


  1. Drug resistant tuberculosis in Estonia.

    Article - En anglais

    CADRE : L'incidence de la tuberculose à germes résistants a augmenté rapidement en Estonie au cours des cinq ou six dernières années.

    OBJECTIF 

    Investigation des types de résistance médicamenteuse de Mycobacterium tuberculosis isolés chez les patients tuberculeux en Estonie.

    RESULTATS 

    En 1994, sur les 623 cas de tuberculose diagnostiqués en Estonie, 518 sont des cas « nouveaux », c'est à dire sans antécédents de tuberculose et 105 ont des antécédents de traitement antérieur pour tuberculose.

    Tous les isolats de M. tuberculosis d'origine pulmonaire réalisés en 1994 ont été soumis à une étude de sensibilité à l'égard des médicaments.

    Parmi les nouveaux cas, 302 (58,3%) ont été confirmés par la culture, 28% avaient des isolats résistants à un ou plusieurs des quatre médicaments testés (isoniazide, rifampicine, streptomycine, ethambutol) et 9% avaient des souches multirésistantes (c'est à dire résistantes au moins à l'isoniazide et à la rifampicine).

    CONCLUSION 

    L'incidence de la résistance de M. tuberculosis aux médicaments est élevée en Estonie.

    Mots-clés Pascal : Tuberculose, Mycobactériose, Bactériose, Infection, Homme, Estonie, Europe Est, Europe, Résistance traitement, Mycobacterium tuberculosis, Mycobacteriaceae, Mycobacteriales, Actinomycetes, Bactérie, Test sensibilité médicamenteuse, Epidémiologie

    Mots-clés Pascal anglais : Tuberculosis, Mycobacterial infection, Bacteriosis, Infection, Human, Estonia, Eastern Europe, Europe, Negative therapeutic reaction, Mycobacterium tuberculosis, Mycobacteriaceae, Mycobacteriales, Actinomycetes, Bacteria, Drug susceptibility test, Epidemiology

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0201165

    Code Inist : 002B05B02B. Création : 11/09/1998.