logo BDSP

Base documentaire


  1. Outcome and cost of child abuse.

    Article - En anglais

    Objectif 

    Comparer les cas de mauvais traitements aux enfants (MT) à d'autres admissions à l'Unité des Soins Intensifs Pédiatriques (USIP) afin d'analyser les différences concernant les coûts des soins spécifiques pour le patient, la gravité de la maladie (GM) et la mortalité et de décrire les résultats.

    Méthode 

    Une étude de cohorte rétrospective de tous les patients admis à l'USIP entre janvier 1991 et août 1994 ont été retrouvés : le diagnostique à la sortie, l'âge, la GM, le taux de mortalité la durée du séjour, le coût hospitalier ($Hosp), et la mortalité.

    Résultats 

    Il y a eu 937 admissions : 13 étaient secondaires à des cas de MT, ce qui représentent 1,4% des admissions et 17% des enfants morts.

    La GM (61%), le coût hospitalier ($30.684), les charges quotidiennes ($5.294) et le taux de mortalité (53%) étaient les plus élevés pour les enfants maltraités.

    La GM est un facteur qui influence les coûts.

    Même comparés à un groupe cohorte avec GM, les enfants maltraités nécessitaient des coûts hospitaliers quotidiens plus élevés (p<. 05).

    Les factures médicales pour les soins immédiats d'un enfant maltraité s'élevaient à une moyenne de 535.641 par cas.

    Indépendamment de ces dépenses 70% des enfants sont morts et 60% d'entre eux présentaient une morbidité résiduelle grave. (...)

    Mots-clés Pascal : Enfant maltraité, Hospitalisation, Pédiatrie, Coût financement, Mortalité, Prévalence, Epidémiologie, Etats Unis, Amérique du Nord, Amérique, Homme, Victimologie

    Mots-clés Pascal anglais : Child abuse, Hospitalization, Pediatrics, Financing cost, Mortality, Prevalence, Epidemiology, United States, North America, America, Human, Victimology

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 98-0172856

    Code Inist : 002B18F02. Création : 11/09/1998.