logo BDSP

Base documentaire


  1. Politique de réduction des risques et évolution de la prise en charge des usagers de drogues.

    Thèse/mémoire - En français

    Le problème de la drogue revêt un caractère mouvant et nécessite de constantes adaptations pour les institutions soignantes.

    L'apparition de la pandémie du Sida a fait naître en France un débat parfois vif entre l'ensemble des spécialistes du soin aux toxicomanes.

    Ce débat portait au début des années 1990, sur la politique de réduction des risques.

    Le vecteur principal de cette politique est la substitution.

    A Bastia au cours de l'année 1996 nous avons fait le choix de travailler avec la méthadone comme traitement de substitution pour des personnes dépendantes de produits opiacés.

    Ce nouvel outil thérapeutique a entraîné des changements institutionnels.

    Nous appréhendons alors ces changements à trois niveaux, au regard du du contexte local : - au niveau du nouveau mode de prise en charge des usagers de drogue - au niveau des nouvelles compétences à acquérir pour l'équipe - au niveau de la nouvelle organisation structurelle.

    Cette évolution de notre pratique du soin aux usagers de drogues nécessitera une évaluation dans le temps.

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Dépendance, Médicament, Association, Historique, Malade, Risque, Diminution, Formation permanente, Milieu carcéral, Communication, France, Europe, Etats Unis, Homme, Projet, Méthadone, SIDA

    Mots-clés Pascal anglais : Drug addiction, Dependence, Drug, Association, Case history, Patient, Risk, Decrease, Continuing education, Carceral environment, Communication, France, Europe, United States, Human, Project, Methadone, AIDS

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OT98/0089

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 11/09/1998.