logo BDSP

Base documentaire


  1. Enquête sur les accidents de la vie courante : résultats 1987 à 1994.

    Fascicule - En français

    L'étude présentée porte sur une période de huit ans comprise entre 1987 et 1994.

    Cette étude a permis de collecter des informations concernant les accidents de la vie courante auprès de 217 432 ménages, soit 606 716 personnes.

    Les 45 987 accidents recensés ont permis d'analyser les risques encourus ; de fortes disparités sont rencontrées, quant aux circonstances de la survenue et aux conséquences des accidents.

    Les accidents de la vie courante sont souvent bénins et sans conséquence pour les victimes.

    Cependant, certains types d'accidents entraînent des lésions importantes. le risque accidentel est généralement lié à l'âge et au sexe, au lieu de résidence, à la saison et à l'environnement familial.

    Deux populations à risque se distinguent dans la population ayant répondu à l'enquête : les enfants de moins de 16 ans et les personnes âgées de 60 ans ou plus.

    La chute et le choc sont les mécanismes accidentels les plus fréquents, quels que soient le type d'accident et l'âge de l'accidenté.

    Généralement, les chutes sont de plain-pied, tandis que les chocs surviennent généralement contre une autre personne.

    Mots-clés Pascal : Enquête, Accident domestique, Rééducation, Soin, Accident, Milieu scolaire, Sport, Enfant, Age, Sexe, Vieillard, Donnée statistique, Etiologie, Mort, Arrêt, Travail, Facteur risque, France

    Mots-clés Pascal anglais : Survey, Household accident, Reeducation, Care, Accident, School environment, Sport, Child, Age, Sex, Elderly, Statistical data, Etiology, Death, Shutdown, Labour, Risk factor, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 97/08 N

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 11/09/1998.